NABOOFIGHTER - LA MENACE FANTOME - AMT 1/48

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NABOOFIGHTER - LA MENACE FANTOME - AMT 1/48

Message par Fetchou le Ven 3 Nov 2006 - 9:58

Joli petit appareil trés élégant que ce chasseur!
On s'aperçoit aussi que le modèle est taillé pour le petit Anakin. Pour rire, essayez de mettre une figurine de pilote au 1/48 à sa place!
Il s'agit dans son ensemble d'un modèle simple, voici donc une liste de liens sur la présentation de la maquette et sur plusieurs modèles réalisés:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour ma part, j'avais pensé utiliser le BMF pour représenter le chrome de l'engin avant de connaître l'Alclad. Vu le résultat, je pense que je vais tenter l'Alclad. Concernant le jaune, la couleur est assez vive dans l'ensemble un peu orangée.
Je suis assez Humbrol mais je verrai car il faut tenir compte du veillissement de la machine. Les engins de Naboo sont trés propres mais si on réalise un modèle de la bataille de Naboo, on devrait y voir des traces d'usure et d'utilisation intensive. Je pense qu'en plus, le modèle devrait mieux rendre car tout jaune ça ne doit pas être très beau.
J'ai commencé par étudier la fabrication du cockpit car celui du modèle est partie intégrante du dessus du fuselage et franchement pas top! Voici donc les croquis de préparation que j'ai établis avant de commencer le master du cockpit, mon intention étant d'en faire un transkit pour ce modèle!


Les deux côtés ne sont pas identiques et apparemment la plaque derrière le siège est droite et le revêtement ressemble à du nid d'abeille. Je pense donc essayer de mouler du papier alu de paquet de cigarette, collé sur la plaque arrière du siège. Si j'y arrive pas, vous aurez droit à une plaque plate sur laquelle vous vous amuserez à coller le-dit papier.
J'ai repéré deux trois choses à refaire avant l'assemblage des deux moitiés du fuselage.
En premier, vous pouvez déchromer déjà les pièces qui le sont dans la boîte. Je pense que l'Alclad remplacera en mieux cet aspect.
En second, remplacez les deux lasers du dessus par deux petits morceaux de seringues ou de tubes quelconques à la même taille et le tube lance torpille du dessous avec le même système.
(voir photos ci-dessous)


Ensuite, j'ai remarqué que l'assemblage de la pièce supérieure supportant les moteurs n'est pas bon. Le joint qu'on voit distinctement sur la photo ci-dessous doit, après examen des photos du "vrai", complétement disparaître. Donc, masticage trés soigné, on ne doit voir aucune trace et la pièce doit être dans le prolongement parfait du fuselage. En bref, Pas de marche entre ces pièces

Pour ceux qui voudront représenter leur maquette verrière ouverte vers l'avant, vous pouvez également creuser les deux fentes servant au coulissement et placés devant le cockpit.
Bon j'ai commencé le poste de pilotage. Pour ceux qui veulent surdétailler leur engin, je vous conseillerai de suivre les conseils qui vont suivre ça vous évitera des ennuis.
Pour commencer j'ai enlevé le poste d'origine .
Alors en premier je vous conseille d'enlever les cadrans.

Ensuite, commencez par découper le tour de l'appuie tête.

Après, vous découpez le bas du cockpit.

Arrêtez-vous bien à l'endroit désigné d'une flèche car sinon vous allez faire comme moi et attaquer le fuselage car l'avant du poste de pilotage arrive en fait devant l'extrémité de la verrière fermée.(suivez les flèches)

Vous devez vous retrouver avec juste un petit morceau comme sur l'image ci-dessous:

Vous enlevez délicatement ce morceau car il est placé devant le cockpit alors si vous faites pas attention: trou!
Je vous conseille de découper cette pièce en passant à plusieurs reprises la lame d'un cutter à sa base et en la pliant délicatement au fur et à mesure de l'avancée.

vous devez vous retrouver avec la pièce comme ça:

voilà à quoi ressemble le fuselage une fois le cockpit enlevé:


En faisant les assemblages à blanc pour tester le master du cockpit, je me suis aperçu qu'il y avait un problème avec les tenons de centrage du fuselage. Il il y a trois gros tenons hexagonaux présents en ligne au milieu, à l'intérieur de la partie supérieure. Vous avez l'équivalent en creux sur l'autre moitié (chromée). Ce modèle étant prévu pour un assemblage sans colle, ces fixations sont prévues pour un raccord "en force". Donc çà force énormément pour s'enclencher. A l'avant d'ailleurs, le tenon force tellement que quand on appuie pour l'enfoncer, on a tendance à faire ressortir une bosse à l'extérieur de la partie chromée.
Je vous conseillerai donc de tailler ces fixations, aussi bien sur une moitié que sur l'autre ainsi que de repercer à un diamètre légèrement supérieur les sept creux présent dans la moitié jaune dans lesquels s'encastrent les sept tenons présents sur la partie chromée. Petit travail mais qui vous facilitera grandement la vie au moment d'assembler les moitiés du fuselage.
Image à l'appui, voici donc la comparaison entre le modèle original et le cockpit refait. Il est plus large et plus profond. Celà me laissera plus de place pour détailler. Il rentre quand même dans le modèle, j'ai essayé.

Voilà les cinq pièces du cockpit étalées

Je commence le détaillage, mais j'ai été obligé de retailler deux nouveaux côtés dans un plastique plus épais car ces côtés comportent chacun un creux.
Premiere étape du travail de détaillage du corps principal: déchromage de la maquette et mastiquage des joints qui n'ont rien à faire là:

Ensuite, j'ai créé le canon du lance torpille ventral. Perçage de l'emplacement, élimination du tenon de collage qui nous ennuie plus qu'autre chose pour mettre en place un tube qui assure le prolongement visuel du tube lance torpille.


J'ai assemblé les cônes de dispersion de chaleur des moteurs. Mastiquage et poncage puis apprêt.

J'ai également commencé la réalisation des lasers supérieurs.
Prochaine étape: peinture d'un des cônes que je vais entièrement terminer (vieillissement compris). Cà me permettra d'essayer une nouvelle technique.
Voilà ce que celà donne après application de l'apprêt, de la peinture, du vernis (oui j'ai vernis!) et ensuite du vieillissement:

La partie arrière du poste de pilotage terminé. L'apprêt m'a permis de voir qu'il fallait que je "nettoie" un peu mon master.

je commence maintenant le siège et les côtés du poste.
-Les lasers ont été tournés à partir de seringues.
-Le tube lance torpille a été creusé et remplacé par un tube pour le prolongement visuel.
-J'ai creusé les rails de guidage de la verrière pour pouvoir représenter le cockpit ouvrant ou tout au moins ouvert!
-j'ai creusé le point de liaison du pourtour des cônes avant des moteurs avec le carénage des moteurs pour donner de la profondeur et éviter l'effet "bloc".
J'ai creusé les petits rectangles situés sur les nacelles moteurs entre la partie chromée et la partie peinte. Il y en a quatre sur chaque fuseau moteur, 2 dessus et 2 dessous. Cette pièce est en fait une attache permettant d'unir les parties avant et arrière des carénages du moteur. L'attache est en réalité en un seul morceau donc j'ai creusé pour mettre à la place des deux moitiés un rectangle en une seule pièce.
J'ai commencé à reboucher la gravure de la partie chromée pour la refaire en plus fin car elle est vraiment trop profonde.
Il vous faudra veiller à ne pas avoir de surépaisseur quand vous assemblerez le nez et le fuselage. Si la délimitation se voit, il faut garder à l'esprit que le Naboo est trés lisse.
J'ai hésité à couper les cônes avant car je me demandais comment réaliser ensuite le prolongement du cône à l'intérieur du carénage moteur. Donc j'ai commencé le creusement en grattant avec un cutter à la jonction des deux pièces pour essayer de garder le maximum de longueur au cône.
Pour les cônes de dispersion de chaleur, j'ai bien peur qu'il ne soient également à refaire car de la documentation trouvée entre-temps m'a montré une différence qui nem'avait pas sauté à l'oeil.
Retaille ou pas retaille? That is the question!
On n'est pas sorti de l'auberge!
Pour les gravures du nez, je pense, les plaques de métal sont vraiment hyper ajustées et seul les variations du métal permettent de les distinguer. J'ai réussi à voir les ailerons sur les maquettes d'ILM donc je pense qu'ils sont présents mais beaucoup moins prononcés que sur la maquette AMT.
Voilà les deux photos dont j'ai parlé. La maquette AMT est à gauche. Après avoir agrandi l'image, j'ai comparé avec le profil du cône et en fait il est pas si creusé que ça finalement mais il n'est effectivement pas bombé comme l'AMT. Vous distinguerez également les volets des ailes et les jonctions des plaques sur le nez mais elle sont quasi invisibles!

Quand je disais qu'on a pas fini de s'en voir sur cette maquette qui paraîssait si simple au départ! :nondidju!
Finalement, les lignes sont quand même justes. J'ai imprimé les deux photos que j'ai mises plus haut sur du calque et j'ai superposé les images. Les lignes se superposent bien à part les formes des cônes de dispersions qui sont effectivement pas bombés mais en léger creux et la pointe arrière qui est un petit peul plus longue et plus fine.
Pour les différences par rapport à la maquette AMT, j'ai remarqué que sur les maquettes d'ILM, les canons supérieurs se voient mais ils ne sont pas trés gros, les volets sont présents mais pas les gravures du nez, peut-être sont-elles trop fines pour se voir clairement et le chrome les cache. On ne voit pas non plus la nervure présente le long de la partie extérieure des moteurs. Je pense qu'elle n'existe que sur le modèle échelle 1. Je l'ai par contre, clairement vu sur les maquettes ILM, les petits rectangles présents sur les moteurs à la jonction du chrome et du jaune. Ils sont cependant absents du modèle échelle 1. Je pense que j'ai fait le tour et que les modifications s'arrêteront là. De toute façon, qu'on reproduise les maquettes d'ILM ou le modèle échelle 1, on aura pas tout faux non plus!.
J'ai repris les cônes arrières des moteurs pour affiner la courbure générale trop abrupte. La courbe est plus douce et plus progressive, la pointe de la maquette est trop rectiligne.Pour l'instant, je suis en plein mastiquage/poncage.
J'ai continué le cockpit. J'ai presque fini le côté droit, c'est dur de fabriquer ces petites pièces! C'est là qu'on se dit qu'on a les doigts trop gros!
Je continue également à reboucher la gravure du nez pour la refaire plus fine, surtout au niveau des pièces qui seront en Alclad.
J'ai continué la modification des cônes arrières des moteurs. J'ai remastiqué vers le milieu de façon à faire une courbe plus gracieuse car le bout finit de façon trop rectiligne à mon goût. Il faut encore poncer!

En attendant que la mastic séche, j'ai continué le cockpit. Le côté droit est presque fini. Je vous ai mis une pièce d'un centime pour vous donner une idée de la taille des pièces. Je vais bientôt devoir mettre des lunettes moi! C'est tellement petit que je pense que je vais m'amuser pour essayer de mouler ça sans pompe!

Je continue en parallèle le rebouchage des gravures de l'avant dans le but d'avoir des lignes de structures plus fines.
Après m'être rendu à l'expo Star Wars de Paris et y avoir vu le modèle échelle 1 et une des maquettes de référenes du film, ma décision est prise: Je ferai les cônes comme ceux de la maquette et non comme le modèle échelle 1 car sur celui-ci, l'épaulement plat n'est franchement pas joli et çà jure drôlement avec le reste de l'appareil.
Je vous mets une petite photo (désolé pour la qualité mais c'était vraiment laborieux pour arriver à prendre des photos à cette expo!) où vous pourrez admirer la courbure des cônes arrières que je trouve ma foi trés jolie!
Vous pouvez aussi constater que la pointe n'est pas droite mais s'affine doucement jusqu'au bout!
Je vais finaliser les cônes avant et arrière et en faire un tirage en résine. Ceusses intéressés,merci de me contacter en mp.

J'ai fini les masters pour les cônes avant et arrières des moteurs. Le cône avant est rallongé, la gravure de séparation entre le chrome et le jaune refaite. Le cône arrière a été affiné pour la partie bombée et épaissie au niveau du rétrécissement car j'ai vu que la pièce finit en fait en courbe. Ya plus qu'à mouler!

Après avoir vu les modèles réels et examiné je sais pas combien de photos, j'ai décidé de complétement boucher la gravure de la partie chromée de l'avant. Je n'y ferai pas de gravure car rien ne se voit en vrai. Peut-être essayerai-je un ombrage pour faire les panneaux en trompe-l'oeil. On verra! Pour l'instant, je fignole les retouches en ayant peint la pièce en noir pour voir les défauts.

La suite en attente...


Dernière édition par Fetchou le Sam 22 Aoû 2009 - 11:35, édité 1 fois
avatar
Fetchou
Admin forum
Admin forum

Nombre de messages : 6313
Age : 55
Localisation * : AUTERIVE:-31-
Emploi : travailleur indépendant
Date d'inscription : 30/10/2006

http://cinemodeles-creations.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: NABOOFIGHTER - LA MENACE FANTOME - AMT 1/48

Message par Globetrotter le Ven 3 Nov 2006 - 17:41

Salut !!!


Joli travail !!!! j'adore !!!!!


Le Globetrotter
avatar
Globetrotter
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 72
Age : 53
Localisation * : Orleans
Emploi : Pré-retraité, accessoirement gérant de resto
Date d'inscription : 25/10/2006

http://globetrotter08.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: NABOOFIGHTER - LA MENACE FANTOME - AMT 1/48

Message par pepen le Ven 3 Nov 2006 - 20:13

Cà va donner! les réalisations s'enchaînent d'enfer! smily46
avatar
pepen
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 672
Age : 37
Localisation * : clermont-ferrand , pascal
Date d'inscription : 06/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: NABOOFIGHTER - LA MENACE FANTOME - AMT 1/48

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum