Cosmos 1999 - Swift

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par fm31 le Ven 24 Mai 2013 - 22:11

petersteven a écrit:
fm31 a écrit:
sinon, perso j'aime bien ce vaisseau. c'est le premier que j'ai réalisé en balsa à 15 ans (réalisation faites de mémoire car pas d'internet et TV pourrie en N&B à l'époque à la maison) .

Hum, tu es sensé avoir 24 ans donc c'était il y a 9 ans, en 2004... Tu habitais à Bagdad ?

et voilà, c'est foutu je suis démasqué !!!!!! je n'ai plus qu'à retourner à la maison de retraite, un suppo verveine et au lit pour être en forme pour la course de déambulateur de demain matin !!

désolé mais j'arrive jamais à choisir entre mon âge physique smily19 et mon âge mental yhaoo
avatar
fm31
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 797
Age : 28
Localisation * : Toulouse
Date d'inscription : 14/02/2013

http://www.pbase.com/pixel31/mes_vaisseaux_spatiaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Mer 12 Juin 2013 - 0:47

Chose promis, chose due. Voici en fin le montage du swift.

Tout d'abord, un peu d'histoire sur ce kit ("hein quoi, pff, oohh lui, roooh, qu'est-ce qu'il nous fait là, on n'est plus à l'école !")

Le Swift (traduit en Croiseur dans la version française) est un vaisseau terrien perdu en mission et que les Alphans retrouvent pendant leur périple, lors de l'épisode "Le cerveau ordinateur".
Son design s'intègre parfaitement dans le style terrien établi dans la série, et s'inspirant de l'aigle : forme allongée, un cockpit avec 2 pare-brises séparés par un arête centrale, ...
Il est également reconnaissable avec ses 2 gros bidons dorsaux.















Cet article relate différentes étapes s'étalant sur plusieurs années. Et à chaque étape, j'avais repris la rédaction directement à la suite, mais sans jamais le publier.
Initialement, il devait paraître dans Dixième Planète, mais le délai de réalisation du master pris plus de temps, d'où le côté peu abouti de la revue, qui n'est finalement restée qu'une succession de ressentis en vrac (c'est un brouillon quoi !).


Revue du kit

Ce kit, réalisé et produit par Alexandre Dumas/Sci-hi model est un must have pour tout maquettiste de Cosmos 1999. Alexandre me faisait suivre ses avancées régulièrement au fil des mois qu'a duré sa réalisation.
Voici la première revue "out of the box" du kit reçu fin 2009, réalisé avant de recevoir la doc (qui n'était pas terminée à l'époque) Cette revue n'est donc pas complète, car j'avais préféré ne pas encore ouvrir les sachets où il y avait le plus petites pièces.
D'ailleurs, je dois dire que sans la doc, et vu le nombre de pièces, le placement des plus petites n'est carrément pas facile à trouver ... en fait je sêchais même pour certaines dont la destination me restait totalement obscure.
En comparant avec des photos du modèle original, les proportions sont là. On retrouve bien tous les détails. Ce ne fut pas un travail facile pour Alex, vu le faible niveau de documentation disponible sur le sujet.

Les pièces en métal tourné sont superbes. Les petites tuyères qui ont un bourrelet plus grand sont celles qui se logent à l'arrière du module de commande.
La grande tuyère présente des rainures qui correspondent parfaitement au modèle original.
Le moulage est vraiment fin. Les joints de moulage ont l'air facile à travailler.
Celui sur les 2 gros réservoirs (ou boosters) nécessitera peut être d'être comblé de mastic avant de poncer pour garder un parfait galbe (même si j'ai l'impression qu'il y ai un sens et que le côté incrimé soit ensuite caché).
Le collage des modules latéraux (avec les portes) nécessitera une attention particulière : l'alignement n'est pas facile à réaliser avec des pièces toutes en longueur, et ça se voit en général tout de suite si ce n'est pas droit sur le résultat final.

Les amortisseurs des trains d'atterrissage sont évidés à l'intérieur, tel un tube !!! C'est la première fois que je vois ça sur un kit en résine sur des pièces de cette finesse ! Chapeau bas.

Sur le module principal et le module de commande, il faudra agrandir légérement les emplacements pour pourvoir glisser les petites tuyères et autres pièces en métal tourné.
Curieusement, les petits cylindres crenelés où viennent se greffent les petites tuyères ne présentent pas d'emplacement pour les enchasser.

Les petites tuyères en résine, superbes et très fines, qui viennent se coller à l'arrière des gros réservoirs/boosters rappellent celle du Hawk/Epervier.
Sur les cylindres aplatis qui se rapportent sur le réacteur principal, plusieurs petites oreilles n'ont pas supporté le voyage, mais comme tout est bien emballé, elles sont restées dans le petit sachet. Ouf ! Ca prendra juste 3s à les recoller.
Côté décalques (il y en a un paquet également), les pare-brises et les plages anti-reflets manquent de netteté, et seront certainement à refaire en peinture.
Il y a également beaucoup de tiges métalliques. Comme celles en aluminium doivent être destinées aux trains d'atterrissage, je suppose que celles en laiton sont pour l'assemblage ? (ou alors c'est un mikado ) Cette revue du kit fut finalement plus une suite de ressentis au fil de la découverte du kit. En effet, le montage semble complexe et délicat (notamment celui des pieds), l'absence de doc s'avèrant ici réellement déroutant, et il était difficile d'aller au bout de l'exercice de la revue.

Ce n'est clairement pas un kit pour débutant.


Quelques mois plus tard, quelques ressentis après réception de la doc de montage :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est beaucoup plus compliqué que je ne le pensais ! Voici quelques remarques après une première lecture :
- c'est bien fait, explicite pour un maquettiste habitué, mais aussi pour quelqu'un qui l'est moins avec tous les petits trucs de montage qui sont précisés. Les photos du montage sont vraiment les bienvenus, car elle parlent mieux que le texte, surtout vu la complexité du montage.
- Gloup, ce n'est pas en système métrique ! Pour les mesures, la conversion est facile, par contre, les mèches de perceuses, ca n'existe pas en pouce de ce côté de l'Atlantique ! Bref, ca va être galère pour s'adapter aux tiges fournies (à moins de les remplacer par des tiges bien de chez nous!)
- p5/6 : il y a quelques propositions de sens de montage qui sont étonnante, notamment sur les modules latéraux. Je pense plutôt partir dans le sens inverse : Collage bout à bout des pièces du side pod, percage de trous pour les supports au dos et de leurs vis à vis dans la section principale. Bref la méthode plus classique qui évite le rebouchage sur les faces visibles et permet de les peindre séparément (et donc plus facilement)
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Mer 12 Juin 2013 - 0:55

Fin 2011, j'ai commencé le montage, espérant l'avoir terminé pour Migennes Collector 2012.

La première étape dans un kit en résine est immanquablement le nettoyage des pièces.
Les joints de moulage sont poncés. J'avais une crainte sur les 2 gros réservoirs supérieurs, dont le joint était important (ce qui est souvent difficile à rattraper sur des pièces cylindrique ou sphérique, car la courbure en prend en général un bon coup) mais finalement, il y avait plutôt de la matière en trop à retirer donc ca s'est bien passé.





Rebouchage des bulles avec des petites tiges de plastique et de superglue.
Elles ne sont pas nombreuses, et essentiellement situées sur :
- les petits disques des pieds
- le cou du module central





L'arrière des joues de la tête est l'endroit le plus difficile à travailler, car les bulles y sont minuscules, situées juste sous la surface, et se concentrent à proximité d'un joint de moulage. Je n'avais pas fait attention sur le premier côté, et avec ce type de bulles, c'est extrémement difficile à rattraper.
J'ai été beaucoup plus léger sur l'autre côté et ai pu m'éviter une seconde galère.





Voyant le volume de boulot qu'il me restait sur les dioramas, j'ai du mettre le sujet en pause.
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par Fetchou le Mer 12 Juin 2013 - 1:49

Beau modèle! Sur des pièces compliquées comme çà des bulles sont souvent inévitables. T'a beau retourner la pièce dans tous les sens pour faire le moule, c'est difficile de trouver un angle optimal

_________________
avatar
Fetchou
Admin forum
Admin forum

Nombre de messages : 6302
Age : 54
Localisation * : AUTERIVE:-31-
Emploi : travailleur indépendant
Date d'inscription : 30/10/2006

http://cinemodeles-creations.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par Youli le Mer 12 Juin 2013 - 17:47

On en apprend de belles choses. 


smily1

_________________
Retrouvez moi sur Youtube pour plein de sujets autour des maquettes de SF !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Youli
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9265
Age : 47
Localisation * : ASPET
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 23/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Mer 12 Juin 2013 - 22:30

Un peu plus d'un an plus tard, je me suis remis à l'ouvrage sur ce kit pour une seconde expo Cosmos 1999, à Geekopolis cette fois. 

La préparation et le nettoyage des pièces étant déjà bien avancé, j'ai attaqué directement par l'assemblage de chaque module latéraux et superieur sont collés. Les pièces sont collée bout à bout, en renforçant le montage par des tiges.
Le collage s'effectue à la colle cyano lente en s'aidant de guides et de pinces pour sécuriser l'alignement.






Le joint comblé de mastic, nettoyé avec de l'acétone ou du nettoyant à ongles abimera curieusement un peu la surface de la résine (c'est bizarre, c'est la première fois que ça m'arrive avec la résine). J'ai tenté de ratrapper ça, mais c'est pas super top, et j'ai du mal à me rendre compte du fini. Je verrai ça après un bon coup de primer.



Je passe ensuite par le perçage des emplacements des tuyères.
Même opération sur la tête, pour la relier au cou et au corps central.








Des tiges sont également prèvues pour sécuriser le maintien des modules sur le corps central. Ils ne seront collés qu'après peinture.





Rebouchage de quelques bulles que j'avais oubliées ou qui se sont révélées pendant ces opérations.
Sur la tête et le corps central, les emplacements des petites tuyères et disques en métal touné sont élargis pour qu'ils puissent s'enchasser dedans correctement.
Sur les 2 gros bidons supérieurs, il est également préférable de faire tenir les 2 petites tuyères avec de fines tiges. Elles tiendront tout simplement comme ça non collées, pour faciliter le transport/stockage.





Ces bidons sont reliés ensemble par 2 petites plaques de résine, moulées directement avec une tige la traversant pour le soutien des bidons.




Ces 2 plaques sont ensuite à coller sur le module supérieur, et trouvant ça trop fragile, il me fallait donc trouver une astuce pour le renforcer également. Problème, la plaque n'a pas une épaisseur adéquate pour accepter des petites tiges. J'ai donc profiter de certains emplacement en creu (sillons) sur le module supérieur, pour rajouter de la matière (petit rectangle de carte plastique) à son vis-à-vis sur la plaque. Avec ça, les tiges tiennent mieux, mais ca restait limite quand même.





avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Jeu 13 Juin 2013 - 21:02

C'est au tour de ses petits petons.
Les petits disques (ses doigts de pieds  ) sont eux aussi sécurisés avec une petite tige de renfort.














Un montage à blanc, sans les jambes. C'est déjà bien sympa.





  


La tuyère principal penchait sérieusement vers le bas. J'ai donc complété le montage de base ainsi :
- ajout d'un tube en métal reserrant l'assemblage de la tuyère sur le moteur
- en raison de mêche de perceuse em mm au lieu d'inch, j'ai du également ajouter une cale (test avec une tige, puis réalisé avec du mastic) pour sécuriser la tige sur le corps principal.


















Les petites charnières sont collées selon la (très pratique) méthode indiquée par Alex : en utilisant une tige comme guide






Nouveau montage à blanc





avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par naimepaslespseudos le Jeu 13 Juin 2013 - 21:31

Belle avancé!!!
Et vraiment interessant le montage.
avatar
naimepaslespseudos
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 59
Age : 45
Localisation * : Ostwald
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par petersteven le Jeu 13 Juin 2013 - 23:15

Tu vas laisser la verrière du cockpit en plein ?
avatar
petersteven
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2868
Age : 233
Localisation * : France
Emploi : On se demande s'il en a un vrai!
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Ven 14 Juin 2013 - 0:44

Merci naimepaslespseudos


Oui, il reste en plein (comme sur le modèle de studio). L'idée de l'évider ne m'a même effleuré. Ca aurait présenté bien trop de boulot et de complications pour creuser la pièce.
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par francois2dk le Ven 14 Juin 2013 - 12:47

belle piéce en tout cas!!
avatar
francois2dk
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 962
Age : 43
Localisation * : dunkerque
Date d'inscription : 09/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Ven 14 Juin 2013 - 15:41

Super montage, tiens au fait tu trouves pas que le Swift à une certaine parenté avec la Starcruiser one?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Ven 14 Juin 2013 - 21:32

Absolument, on pourrait dire que c'est le petit frère.

Le kit d'Airfix apparaît même sur un bureau dans le téléfilm Alien Attack (constitué de 2 épisodes de Cosmos mis bout à bout) :
le film [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
la scène [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Ven 14 Juin 2013 - 21:51

Maintenant, les jambes.

C'est de loin la partie la plus compliquée du kit. Elles sont constituées de plusieurs tiges à plier dans tous les sens, de tubes metalliques à couper et à emboîter, et de pièces en résine à enfiler.

Le Swift est un engin plutôt haut sur pattes, ces jambes ne pouvaient être réalisée en résine (cela auraient été bien trop fragile), et le résultat auraient été, je pense, aléatoire en métal coulé.
Bref, c'est la bonne solution qui a été choisie, mais c'est une vraie gageure à monter...

Construction d'un support en bois pour maintenir le corps central à la bonne hauteur.







On commence par le perçage des trous dans les modules pour insérer les tiges (en faisant bien attention au diamètre des tiges à enchasser, car il  change en fonction de leur emplacement).

Même en ayant converti toutes les dimensions et diamètres des tiges et tubes dans la docs, je ne retrouve pas toujours les bonnes cotes pour celles et ceux fournis. Ou bien ma conversion est foireuse (mais dans ce cas, toutes mes cotes conversion seraient fausses, ce qui n'est pas le cas), ou bien il y a des erreurs dans la docs (copier-coller malheureux ?).


Bon, il a bien fallu s'y mettre, donc après un savant jeu de pinces, de perceuse, de doigts endoloris et de jurons fleuris, de recollage de pièces se détachant sous la contrainte (sous une nouvelle pluie de jurons)... j'arrive non sans mal à quelque chose qui me convient.















Ouf !

Le plus dur est fait. Il reste à leur ajouter les barres de renforts, constituées de tiges et de tubes plastiques. Sur le kit, elles ne sont que du décor, les 3 tiges de chaque jambe étant largement suffisantes, sans renfort.
Je crois que je vais plutôt les préparer et ne les coller qu'après peinture. En effet, pour installer les jambes (qui ne seront donc mises en place qu'après peinture), il est nécessaire de jouer avec, et j'ai peur que ces barres ne supportent pas ces petites torsions.

Au préalable, je m'occupe des tuyères VTOL (moteurs d'altitude) pour éviter d'avoir un conflit avec ces barres, qui leur passent tout prêt. Ils sont à accrocher aux modules latéraux, en faisant très attention â l'angle de la tige, et surtout aux trous à percer dans les moteurs, car leurs positions différent entre ceux de devant et ceux de derrière.

Ici, elles ne sont pas encore correctement ajustées :










Pour la longueur des barres, il vaut mieux mesurer leur longueur directement sur la bête plutôt que de prendre les cotes de la doc (le  montage  des jambes influe directement sur ces mesures). Et ici, une erreur de 2 mm  ne pardonne pas.







Pour détailler les amortisseurs, il faut utiliser un morceau de scotch gris fourni, mais que je n'ai pas retrouvé, et c'est tant mieux car je l'ai du coup remplacé  par des rubans de masquage fins, m'évitant ainsi la découpe des différentes largeurs nécessaires.



Dernières étapes de montages :
- le moteur est constitué de plusieurs pièces se rapportant sur un cylindre central. Il y a des ergots pour l'alignement. A nouveau, perceuse et petites tiges en laiton viennent renforcer le montage.
- les tuyauteries reliant le moteur et le corps principal m'ont donnés du fil à retordre, car j'avais mal mesuré leurs emplacements et angles avec les pièces où elles se rapportent.

- Trous dans les pieds pour les emboîter au bout des jambes. Ils seront eux aussi collés après peinture.

- préparation des petits verniers sur la tête.
A nouveau, mise en place de petites tiges pour renforcer le montage.

(Désolé, pas de photos pour tout ceci)

Zou ! Direction la pile (pardon le building) de kits à peindre... avec un passe prioritaire
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Ven 14 Juin 2013 - 23:02

olcabour a écrit:on pourrait dire que c'est le petit frère.

Le kit d'Airfix apparaît même sur un bureau dans le téléfilm Alien Attack (constitué de 2 épisodes de Cosmos mis bout à bout) :
le film [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
la scène [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est le proto originel de Martin Bower qui apparait sur le bureau, mais t'as raison quand tu dis que c'est le petit frère car il mesure la même taille qu'un eagle Airfix (soit disant au 1/72 ) mais il est approximativement au 1/48, donc beaucoup plus petit.
Ceci dit ils ont un ancêtre commun dans la série UFO le Moon Mobile, c'est flagrant au niveau des papattes:



Note que le Swift à un cousin dans la pitoyable saison 2, le Superswift ( 17-18 Un message d'espoir )
( On reconnait bien le museau et les citernes, cannibalisme ? )





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Ven 14 Juin 2013 - 23:23

Aaah, le superswift !
Pas besoin de le noter, il est dans ma liste de course depuis longtemps celui-là.

Certes moins joli que le swift, mais pas du tout pitoyable de ma fenêtre
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Sam 15 Juin 2013 - 0:01

olcabour a écrit:Aaah, le superswift !
Pas besoin de le noter, il est dans ma liste de course depuis longtemps celui-là.

Certes moins joli que le swift, mais pas du tout pitoyable de ma fenêtre

Mais je l'aime beaucoup le superswift! c'est la seconde saison de Cosmos 1999 que je trouve moins folichonne.
Quoique le superswift me semble plus vétuste technologiquement que le Swift alors que celui ci à été envoyé bien avant l'escapade lunaire???

T'aurais pu remouler le museau et une citerne de ton Swift pour t'en scratcher un?
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Sam 15 Juin 2013 - 0:41

C'est pas faux, son design fait plus fruste.

Je ne vais pas m'amuser à remouler la pièce d'un ami, je préfère lui demander directement. Et je ne suis pas un bon mouleur en plus.

Et puis mon petit doigt est sorti de mon oreille et m'a dit "patience jeune padawan", et comme c'est mon maître, je l'ai écouté !
Là dessus il est retourné au chaud dans mon oreille... et je ne l'ai plus entendu depuis. D'un autre côté, comme il est fourré dans l'oreille, je n'entends carrément plus rien !

Bon je crois qu'il temps de retrouver Morphée...
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Sam 15 Juin 2013 - 14:24

Ouaip moi c'est le Glider ( 23 Le Syndrome de l’immunité, encore la saison 2 smily20) qui me branche,
 bien que mon petit doigt me dise "voyons DV, le panelling est un paint job challenge":



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Sam 15 Juin 2013 - 23:30

Ah tien, moi je n'accroche pas sur le design sur Glider.

Ils ne s'était pas fouler sur ce coup là, ils avaient carrément pris un rocket model à peine modifié puis repeint.

Le paneling est à base de bandes, donc n'est pas si compliqué que ça. Mais je t'accorde que c'est un peu long.

Par contre, si tu maîtrises bien ton aéro, tu peux aller beaucoup plus vite, et éviter de nombreux caches en l'approchant comme un post shading :
- aéro doit être en double action (pour jouer légèrement sur la gachette)
- la pression du compresseur très faible. Ca dépend des compresseurs et de la longueur du tuyau, moi je suis sur 0,3 ou 0,4 bar (quasi en limite de la perte de pression).
- la peinture doit être franchement diluée (au moins 80/20 avec du Tamiya)

Avec ça, il y a très peu de peinture qui vient s'appliquer, et il devient facile de faire des panneaux non uniformes, de varier les teintes avec une seule couleur dans le godet tout simplement en repassant plus ou moins souvent au même endroit.
Je devrai illustrer ça dans le post suivant sur le swift (demain normalement).
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Dim 16 Juin 2013 - 0:18

olcabour a écrit:Ils ne s'était pas fouler sur ce coup là, ils avaient carrément pris un rocket model à peine modifié puis repeint.

C'est vrai qu'il a un air de X15, mais je pense qu'il s"agit d'un modèle en bois et plexi.
Pis il y a deux teintes d'orange à la bombe !!! même pas de compresseur, zou à la roots
( photo originale du modèle de tournage de Martin Bower )



Mate moi un peu ce panelling de la muerte



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par olcabour le Dim 16 Juin 2013 - 16:24

Tu dois avoir raison pour le modèle.
Mais le design n'est pas de Bower, ça j'en suis sûr. Il l'a repiqué sur quelque chose d'existant (j'ai des photos quelque part, mais pas envi de cherche Rolling Eyes).
Il est chouette ce paneling.
Je n'avais jamais fait gaffe sur celui-ci, mais tous les panneaux semblent surlignés au crayon


Hop, de retour sur le swift.

Une couche de primer révèle des rangées de micro bulles sur les flancs en biseaux des modules latéraux



En fait,les engins de Cosmos ne sont pas blanc pur, mais plutôt blanc légérement cassé.
J'ai donc mélangé du blanc tamyia avec du sky grey (Tamiya Xf19). Sur fond blanc ca se voit bien. Sur un autre fond plus coloré, l'oeil et l'appareil photo laccomode comme du blanc et ça ne se voit plus (ce qui est le but recherché).



















Les zones devant rester blanche ou gris sont masquées.



Ensuite venait la difficulté de trouver la bonne couleur de rouge... Qui ne l'est pas du tout en fait ! Il est même franchement orange, avec un panneling trés travaillé composé de différents niveaux d'orange et de rouge orangés.
Je suis donc parti sur de l'orange basique (tamiya X-6).



Le paneling est à base de rouge (XF-7), en jouant avec le débit de l'aérographe pour varier les teintes. La technique est dérivée du postshading (je l'ai expliqué plus haut, mais je la remets à sa place ici) :
- aéro doit être en double action (pour jouer légèrement sur la gachette)
- la pression du compresseur très faible. Ca dépend des compresseurs et de la longueur du tuyau, moi je suis sur 0,3 ou 0,4 bar (ou 5 psi, quasi en limite de la perte de pression).
- la peinture doit être franchement diluée (au moins 80/20 avec du Tamiya)

Avec ça, il y a très peu de peinture qui vient s'appliquer, et il devient facile de faire des panneaux non uniformes, de varier les teintes avec une seule couleur dans le godet tout simplement en repassant plus ou moins souvent au même endroit.

Cela permet de s'éviter un masquage compliqué. Comme le flux est faible, il suffit de quelques morceaux de scotch Tamiya assez large.

Pendant toute cette étape, j'avais des images du modèle de studio sur une tablette à côté de moi. Chaque panneau était masqué et réalisé immédiatement, puis je passais au suivant. Il suffisait donc de quelques morceaux de scotch pour un panneau, 2 pour un coin et un seul pour un ligne de séparation.

Quelques panneaux sont ensuite complétés avec un mélange d'orange clair et de rose clair.





































Dernière édition par olcabour le Sam 22 Juin 2013 - 19:01, édité 1 fois
avatar
olcabour
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Age : 48
Localisation * : Arcadia
Date d'inscription : 03/03/2011

http://www.olcabourhangar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par DV le Dim 16 Juin 2013 - 20:48

Chouette peinture, bravo.


olcabour a écrit:Mais le design n'est pas de Bower, ça j'en suis sûr. Il l'a repiqué sur quelque chose d'existant (j'ai des photos quelque part, mais pas envi de cherche ).

Tu as absolument raison il s'est en fait beaucoup inspiré du NASA Hyper III pour son Gilder:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DV
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2209
Age : 49
Localisation * : Tatooine
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par Manchu le Lun 17 Juin 2013 - 21:03

Il va être classe cet engin, avec un look fonctionnel. Beau panneling !
avatar
Manchu
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 567
Age : 61
Localisation * : tours
Date d'inscription : 09/01/2013

http://manchu-sf.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par fm31 le Lun 17 Juin 2013 - 21:40

Bravo pour le boulot, j'aurai pas la patience pour faire cela:(:9:smily9smily9smily9smily9
avatar
fm31
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 797
Age : 28
Localisation * : Toulouse
Date d'inscription : 14/02/2013

http://www.pbase.com/pixel31/mes_vaisseaux_spatiaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos 1999 - Swift

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum