CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Youli le Jeu 26 Avr 2007 - 23:04

Hop

Voici un projet qui date de pratiquement un an.
Je ne l'ai pas encore terminé, même s'il a pas mal avancé et qu'il me donnera, je pense, satisfaction dans pas si longtemps, une fois terminé, tout beau, avec sa peinture nickel, ses decals et tout et tout...
Il s'agit d'une version Dreadnought du Consitution class

COmme les précédents post, il s'agit de propos repris d'un autre forum... J'indique donc les dates et place cela en plusieurs fois car cela est tr!ès long, surtout à lire... désolé smily4

Vous aurez en tous les cas la primeur des photos terminées (quand j'aurai mon beau cadeau d'anniversaire : un nouvel appareil numérique) smily5

25 mai 2006

J'aimerai présenter ici mes énormes efforts pour obtenir un résultat potable d'un kit de conversion que je trouve sympathique mais qui a demandé beaucoup de boulot. J'ai pris pas mal de clichés au fur et à mesure et j'espère que l'aventure qu'a été le mointage de ce kit vous intéressera.

tout d'abord commençons par la bête.
Tout le monde connait plus ou moins l'Enterprise de Star Trek. Vaisseau de classe Constitution, il a deux nacelles moteurs warp et puis basta.

Or il existe des versions non officielles mais au design original qui présentent depuis des années une version 3 nacelles, dites Dreadnought. Et il existe un kit de conversion en thermoformé pour obtenir depuis un kit classique d'Enterprise d'AMT ERTL version film, cette fameuse version.

Voila un lien riche d'enseignement (c'est en anglais, je préviens pour ceux qui supportent pas...) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai pu obtenir le kit de conversion un jour sur Ebay et une fois reçu je me suis dit "faut que je le fasse".



Les pièces en elle même n'étaient pas difficiles à décfouper, mais les coller ensemble demandait beaucoup de soin, pour éviter que cela ne se joigne pas correctement, soit trop épais ou trop fin...
Voila ce que cela donnait sur la nacelle du milieu, sachant que beaucoup de détails seront repris plus tard :



De même il fallait coller les autres pièces qui consistent pour l'essentiel aux pilones désormais en position horizontale par rapport au reste du vaisseau, un nouveau "cou" qui relie la soucoupe au reste du vaisseau, et un appendice pour la troisième nacelle. Une autre pièce, en une seule partie, sera à placer sur le "main hull" après une découpe...



Vous remarquerez que les détails de ces pièces sont les même que sur le reste de la maquette, avec ses espèces de "tuiles" qui ne correspondent à rien dans les films de Star Trek (ce n'est pas le "aztec pattern" voulu), mais je m'en contenterai tel quel.
Les pièces telles quelles n'auraient jamais tenue. Je les ai donc renforcée. J'ai songé un moment à placer des tiges de métal et finalement j'ai carrèment utilisé les grosses grappes en plastique du kit d'origine (c'est toujours mieux que de les abalancer à la poubelle non ?), mise au dimension, afin de renfocer les pilones et le cou, le tout avec de la colle à maquette normale puisqu'il s'agit de la même matière. Cependant je consolidais quand même tout ça avec un peu de colle epoxy rapide donné par le bon Valkyrimaker (merci merci !) ce qui m'a permis de voir ce qu'il était possible de faire avec.
Une fois renforcées ces pièces vont devoir trouver leur place sur le reste de la maquette et s'y fixer correctement.

Et me voila collant et renforçant le kit de base avant de travailler sur les pièces à découper de cette singulière pièce plastique. B)
Je commençais par le main hull, renforçant là aussi avec des grappes plastique, puis coupant la partie à enlever pour la remplacer par la pièces accueillant plus tard les pilones des nacelles tribord et babord.
Ratant d'un petit mm la découpe, je rattrappait cela avec encore une fois un petit morceau de plastique récupéré sur la planche thermoformé avant de badigeonner le tout d'une généreuse couche de putty.
Le travail était à ce point intense que j'y allais de bon coeur d'abord à la main avec un papier de verre grossier puis au dremel, puis encore à la main... Si le résultat ne me convenait toujours pas, encore un coup de putty, on attend que ça seche et on recommence... Cela a duré des jours....





26 mai 2006


Pendant que je ponce ponce et ponce encore, je m'attaque à la soucoupe et colle les parties qui correspondent aux "hublots" avant de coller les parties inférieures et supérieures.
Je dois dire que les parties hublots sont nulles, et s'adaptent asez mal aux surface qu'elles sont supposés épouser. En fait j'aurais du couper certains ergots et les placer autrement. Au final et excédé par un résultat si grossier, j'ai fini par remplir de putty tout cela. je vais finir avec une surface plate et vierge sans aucun trou que je compléterais plus tard par des decals que j'ai reçu et qui se révéleront très pratiques. Vous remarquerez que j'utilise des pinces à pinge pour tenir tout ça car dans certaines parties cela peut très bien ne "pas coller" et déséquilibrer l'ensemble. Faut vraiment prendre ses précautions avec des tailles pareilles...



Sur la soucoupe il y a un élément qui change de l'enterprise classique, c'est la passerelle. La troisième nacelle interdit un accès à des "pods" ou navette de s'accorcher à l'arrière comme dans le film. Du coup il y a deux sas de côté. C'est cette pièce de la passerelle que l'on voit bien ici que je place sur le haut de la soucoupe (désolé c'est flou).



Mais une fois tout cela fait, je n'y tiens plus, il faut que je vois ce que donne ce "cou" avec la soucoupe et le reste du vaisseau. Et contre toute attente je suis très satisfait. J'ai pour éviter toute mauvaise surprise utilisé de nouveau la colle epoxy deux composante de Valkyrimaker et cela a marché du tonnere, mieux qu'avec de la colle maquette ou de la cyano. Ca tient très bien.




Ici on voit bien l'intérieur du main hull, avec les morceaux de grappes plastiques qui consolident tout ça...




Et sinon cela se voit pas beaucoup sur la photo mais il va y avoir un gros travail de mastiquage pour masquer les trous entre ces parties là, et j'ai changé l'absence de détail pour la soute à torpille à photon par la pièce, à peine plus détaillé de la maquette d'origine. Je compte détailler ça plus avant une fois le travail de mastiquage et de ponçage terminé. On voit bien ici l'aile supplémentaire qui supportera la troisième nacelle. J'ai mis un petit coup de noir matt pour me révéler les détails et peindre certaines parties qui resteront ainsi.



Sinon ici on voit bien le travail nécessaire pour l'avant de la troisième nacelle moteur, il n'y avait aucun détail, j'ai donc coupé au kutter pour y placer une pièce plastique que j'avais en double d'ailleurs... Cela nécessitera beaucoup de boulot mais je compte bien en profiter pour détailler et améliorer les 3 nacelles et gagner en "réalisme".



6 septembre 2006


Il est temps de revenir sur cette maquette...

Pendant que certaines pièces d'autres projets sèchent ou que je regarde la télévision, je continue, peaufine, ponce et ponce encore (genre shadok voyez !).

J'ai donc avancé sur le dreadnought, lequel avait toujours ces pièces en plastique trop fin manquant de détail.
J'ai affiné l'avant de la nacelle du milieu qui en avait bien besoin. Malheureusement la macro sur mon appareil numérique est toujours aussi nul. Aussi vous vous contenterez de visuels un peu flous pour l'arrière, également modifié et de deux façons :

J'ai ajouté une option part que vous reconnaitrez peut être si vous en avez. C'était exactement ce qu'il me fallait mais il a fallu, pour que je l'y place, que je coupe dans le lard et comble le trou d'un bon paquet de mastique plastique liquide fort pratique et disponible chez Prince august (je conseille !).



Mais j'ai également utilisé des parties de touillettes (cuiller) pour café que vous avez peut être au bureau, pour refaire les détails sur les côté comme présenté ici. C'était la même forme, en mieux et j'ai pas eut de mal à coller ça à la cyano. J'ai au final une nacelle qui mérite ce nom, en plus d'avoir été à nouveau poncé, poncé, et poncé encore...



La prochaine fois un coup d'oeil sur les autres nacelle et le travail de putty et de ponçage en cour...

Mine de rien cela fait je n'aurai plus qu'à penser à la peinture et au travail de masquage, conséquent, sur ce genre de modèle avant de passer aux décals qui sont par ailleurs superbes :)

Voici un petit cliché du travail en cours...



Beaucoup, beaucoup de ponçage, de putty, de mastique plastique Prince august... Et encore du ponçage... Je n'ai pas arrêté...

Et cela ne suffit visiblement pas. Y'a toujours des creux et des parties qui ne se décident pas à "coller" sur les nacelles.
J'y suis donc allé dernièrement à la putty liquide, très efficace et très précise mais parfois difficile à poncer.
Et ensuite le meilleur moyen pour vérifier c'est encore un coup de peinture noir et un bout de doigt pour parcourir la surface...



Dans peu de temps il s'agira de peindre tout cela correctement et d'y placer les bons Aztec patterns puis les décalcomanies... Mais le Dreadnought prend forme, il avance, il sera bientôt là ! ;)
avatar
Youli
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9394
Age : 47
Localisation * : ASPET
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 23/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Youli le Jeu 26 Avr 2007 - 23:11

29 septembre 2006

Et pendant ce temps là, le Dreadnought pompait, pompait et pompait encore...



Une petite image pour la forme puisque mine de rien j'arrive au bout du travail de brut à faire sur cette maquette.
On ne le voit pas ici parce que mes photos prises sont inutilisable, mais j'ai percé des trous pour le moteur central afin qu'il tiennt plus facilement au dessus, sans casser comme la dernière fois. Et puis surtout sans colle, je peux l'y mettre et l'en enlever facilement mais il me faudra colmater tout ça une fois fixé mais surtout peint.



On devine les zones grises sur fond noir. Ce sont les fameux défautx qui montraient clairement la jointure des deux pièces réunies ou qui montraient des surfaces irrégulières, ce que je ne peux pas, ne veux pas me permettre :) Il s'agit de putty mais LIQUIDE. Plus pratique, plus précise, elle est parfois difficile à travailler car égaliser les surface devient a contrario plus difficile. Il faut y aller couche par couche, pour bien applanir les surface et ensuite poncer, mine de rien avec du gros grain avant d'y aller mollo avec un grain nettement plus fin...
Cela m'a permis d'égaliser là ou le mastique plastique de Prince August avait boucher le gros des espace entre, par exemple, la nacelle horizontale et les moteurs. De même que l'espace entre le coup et la nacelle sur la coque... Le travail de ponçage a été délicat et a pris du temps. Heureusement c'est assez automatique. On peut faire ça en faisant autre chose, regarder la télévision et s'ennivrer d'émissions culturelles à 3h00 du mat ;)



JE vois déjà à l'oeil nu que la soucoupe, les moteurs, ne sont pas alignés mais c'est
du à la qualité différente de plastique et d'épaisseur des pièces... Le coup est légèrement tordu et j'y peux plus rien... LE travail, et le risque, seraient trop grand pour gagner un poil de millimètere donc je laisse couler.
De même pour la nacelle à l'horizontale. Il faudrait que je redécolle tout alors que j'ai eut tant de mpal à la mettre perpendiculaire à la coque. Elle est légèrement barré sur la droite, là aussi d'un poil de millimètre. Ben tant pis. Je tricherai ailleurs...
Va maintenant falloir que je m'attaque à la peinture, aux fameux aztec patterns, même si les détails en plein suivent pas (tant pis !), et je pense que mes décalcomanies ST Modeler et cie fvont pas mal m'aider. Ils sont chouettes et pratiques les bougres.

A très vite pour la suite...

13 octobre 2006


Voici les dernières nouvelles du Dreadnought qui, sauf erreur, devrait s'appeler l'USS Federation lorsqu'il sera fini.

Tout d'abord je trouvais, renseignement pris dans mes bouquins et sur le net, que cette version Dreadnought manquait de panache et même d'équipement. Puisqu'il est trop tard pour y remédier sur la soucoupe, ou j'aurai pu ajouter d'élégante soutes à torpilles à photon, je vais agir sur le cou, à l'avant et à l'arrière. De toute façon cette partie est trop fragile. Il faut l'améliorer et la consolider.

J'ai donc commencé à ajouter cela entre le cou et les pilones, je sais pas quel en serait l'utilité, un truc à torpille, sonde ? On s'en fiche... Ca va faire cool.



Puisque le flash "écrase" tout, quelques explications.



Je ne pouvais pas laisser cela ainsi, bien évidemment, mais l'essentiel est là. J'ai puisé ce que je pouvais dans mes tiroirs à rabiots (j'ai depuis longtemps épuisés les boîtes même si j'en ai aussi), pris ici par exemple je crois un éléments de chariot pour je ne sais plus quel avion ou hélicoptère, ce qui m'a permis de lier le morceau de serrre-cable collé sur le pilone, au cou. Sur ce morceau j'ai placé un autre bout de plastique, un socle pour soldat au 1/72 je crois, dont j'ai élimé les bords. Reste un creu à remplir. Là encore le bout de chariot va être utile, car des deux côté vide je vais en placer des bouts. J'ajoutais enfin un bout de serre cable et ses striures caractèristiques ainsi qu'un bout de volet d'immeuble HO (je crois) un peu plus haut.

Et voila ce que cela donne :



Et encore quelques explications :



Mais à l'avant il me fallait quelque chose de clase. Ne trouvant pas les pièces idéales (des restes du Reliant sont trop gros, d'autres pièces prises sur des rasoirs ne conviennent pas malgré un premier tri intéressant et d'ailleurs conservé...) je me suis plongé dans mes boites de reste de Gundam et autres kits de SF. J'ai trouvé dans les pièces Gundam les restes des intakes du core fighter du GP-01 au 1/100, ainsi que d'autres morceaux que je n'ai pas identifiés mais qui me donnèrent immédiatement des idées.

Je plaçais ainsi les pièces sur l'avant du cou, là ou devait se trouver les lance torpilles à photon et autres sondes "pacifiques".
Même si les petites pièces sur les côté se sont révélés difficile à coller, je m'y suis employé du mieux que je pouvais.



L'emploi d'option parts plastique a été d'un grand secours, pour des sorte d'entrée d'air, ou je ne sais quoi. Mais il me fallait remplir certains espaces et je ne tenais pas à le faire à coup de putty ou d'epoxy.
Je l'ai donc fait avec des pièces en photogravure que voici.



Le résultat final est trop petit et mon appareil ne me permet pas de prendre en macro de si près. je peux juste dire que cela marche. C'est pas impeccable mais pour l'instant cela me convient même si cela ne correspond à rien des designs Starfleet.



Pour l'instant on reconnait trop les pièces Gundam, mais j'hésite à camoufler ces "grilles jaunes" (qui peuvent être repeintes) et qui me semblent "out of scale" par rapport à un vaisseau de Starfleet.
Je peux y ajouter de petites pièces, des trucs et des machins pour obtenir des senseurs comme sur le Voyager ? :)

Je verrais bien... Me faudra surtout trouver des options parts qui conviendront pour l'intérieur des "ouïes" tribord et babord à l'avant... Et peut être encore ajouter des options parts ici et là pour des phasers supplémentaires je ne sais.

Quoi qu'il en soit moi qui commençait à déséspérer face à ce vaisseau, me revoila sur le pieds de guerre !

21 octobre 2006

Allez quelques jolies photos du modèle qui avance bien...

J'ai utilisé une peinture Tamiya gris/bleu beaucoup trop bleu mais bon je vais m'en arranger...
JE vais quand même garder cette couleur pour certains détails du vaisseau, comme sur l'enterprise.
Pour le reste ce sera des nuances de gris, de blanc, et même un peu de jaune-marron.
Je pense également que je vais adapter des decals pour le Belknap pour ce modèle, cela fera très chouette. :lol:

Voici donc la bête au milieu de mon bordel appelé communément "salon".



Un autre cliché, ou l'on voit mieux la bête en question.



De plus prêt, on voit que finalement les moteurs s'alignent bien si on regarde comme ça.



Enfin de face, il a aussi de la gueule finalement une fois totalement peint.
On pourrait presque croire que le vaisseau a toujours eut cette forme, sans apercevoir les modifications... Vous remarquerez que les fenêtres et hublots de la soucoupe ont totalement disparues. Plus une aspérité, rien... C'est aussi lisse qu'un cul d'androïde ! Pas de secret, tamiya putty et ponce, ponce, ponce... B)



30 octobre 2006

Bon j'ai eu un petit problème avec ma bombe blanche Tamiya mais voila ce que cela a donné avant que je n'en ai plus... La soucoupe a été protégée en partie au ruban Tamiya et je suis content de ce que cela donne.
On a là un ruban parfait que j'aime beaucoup et qui sera juste atténué par le voile de peinture finale que je placerai dessus... Et les décals...
J'ai également commencé à peindre les moteur etc.







J'ai du répârer des dégat suite à la chute de mon mur de maquette Star Trek sur ce qui était en cours... Plus bas... Les avalanches c'est tuant !

J'ai finalement aussi ajouté des tas de détails comme j'ai pu le faire sur le Dreadnought de classe Ambassador.
J'ai mis des détails en plus sur l'ère d'observation sous la soucoupe, des pièces plastique d'articulation Gundam inutilisées, et des pièces en métal, laiton sans doute... Et puis quelques morceaux de cuiller parce que j'aime bien :)







A l'arrière j'ai commencé à ajouter une baie d'observation avec ce qui pourrait être l'appareil pour rayon tracteur (vroum vroum... M'a toujours fait rire ce terme). Pas très satisfait pour l'instant, surtout que c'est devant le hangar à navette mais je trouverai bien un truc pour améliorer encore...



SInon j'ai essayé d'utiliser du blanc à l'aéro et j'ai eu le malheur de mettre de la base blanche prince august dilué à l'alcool.. Ne faites jamais ça. Vous n'obtiendrez qu'une pâte immonde qui bouchera l'aéro...
Suis passé à la peinture blanche toute bête. Trop transparente. Même si une fois sec c'est doux au toucher, je veux peindre, pas faire une objet parfait pour les aveugles...

Du coup je vais devoir retravailler la bouillie que cela a donné sur les moteurs et le main hull plus tard à la peinture tamiya. Mais faut déjà que je repère les dégats et les pâté à enlever et poncer... Une fois de plus...

11 décembre 2006


Bon ben voila, plein de jolies nouvelles photos sur l'état d'avancement du Dreadnought.

Tout d'abord les différents essais pour le nouveau Shuttle bay.
Comme je le disais je voulais quelque chose de différent, qui fasse comprendre que le Dreadnought, pour peu qu'il soit proche du design d'un Constitution Class Refit, n'en est pas moins plus élégant, plus grand, plus pratique et plus puissant.

On trouve donc ici un montage à froid du shuttle bay supplémentaire, transparent, du USS Yamaguchi, un AMbassador CLass Refit (qui est tout transparent pour faciliter son éclairage de l'intérieur, ce sera un truc intéressant à faire...). J'ai récupéré cette pièce par hasard dans un lot gagné sur Ebay. Il est parfait ici.



Voila un autre essai, avec un deuxième shuttle bay vers le bas. Cela impliquerait un gros travail de remplissagle et un Main Hull déformé et un peu gros.



Voila l'essai d'un Shuttle Bay plus éloigné, plus long...



Encore plus fou; le shuttle bay en bas et le shuttle bay USS Yamagushi en haut...



Un essai bizarre pour voir. Une source lumineuse, ici une petite lampe de lecture pour les voyages, éteinte puis allumé, pour voir ce que cela donne, comme ça...





J'ai présenté ça un soir à un MSZ endormi qui m'a clairement indiqué qu'il appréciait beaucoup l'idée de l'adjonction du Shuttle Bay pris sur le Yamaguchi, mais qu'allonger le Shuttle Bay normal n'était pas non plus une mauvaise idée.

Finalement j'ai opté pour le shuttle bay façon Yamaguchi.
Ca me plait énormément mais je vais l'enfonçcer dans le main hulle pour que cela tienne bien. J'ai donc creusé au dremel des fente à même la maquette pour glisser la pièce plastique DANS le main hull. Cela tient parfaitement. Je vérifie que c'est droit et je colle à la colle maquette normal.
Y'a quand même des espaces ouverts que je remplis de mastic joyeusement.
J'attend que cela sèche et je ponce, je ponce, je ponce...

Je vais laisser l'espace entre l'ancienne shuttle bay et la nouvelle et la remplir de menus détails technologiques parce que j'aime bien.
Mais en dessous cela faisait vide.
J'ai donc pris, contre toute attente, une forme qui se mariait PARFAITEMENT avec le shuttle Bay du Yamaguchi : un socle Matchobx ancien en plastique transparent.
J'ai découpé la courbe qui représence l'arrière du main hulle et collé cela en dessous.
C'est tout simplement parfait.



Un coup de peinture pour voir les défauts de colle, de mastic et on ponce, on ponce, on ponce...










J'ai également opté pour un aspect des nacelles moins "smooth" que d'habitude. Tel quel cela me plait mais je voudrais VOTRE AVIS sur l'ajout, pas encore collé, de ces morceaux de canons de Snowspeeder.
Je pense que cela donnerait encore de la classe à l'ensemble sans en faire trop (après tout dans Star Trek on aime pas les détails techniques trop voyants hein...).

Voici l'essai :



Une dernière petite image avant de filer continuer mon Dreadnought. J'hésite encore à le nommer tel que me l'a indiqué MSZ. Cela ferait particulièrement prétentieux. Mais j'ai encore du temps devant moi avant de placer le moindre décal...

avatar
Youli
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9394
Age : 47
Localisation * : ASPET
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 23/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Youli le Jeu 26 Avr 2007 - 23:15

26 décembre 2006


Très peu de photos à montrer en cette veille des fêtes même pas les vraies dernières en date...

Le montage terminé et le ponçage bien fait un petit coup de peinture à l'aérographe pour voir ce que cela donne et je dois avouer que je suis satisfait... On voit pratiquement rien du travail fait sur ces pièces. Une fois ajoutés les "gribbies" sur ce qui reste de l'arrière de l'ancien "pont" non seulement on y verra que du feu mais cela confirme que ces formes ajoutées se marient parfaitement avec le kit, lui donnant un aspect naturel et non pas "étranger".

Vous avez déjà eut un premier aperçu de ce que cela donne en blanc matt avec un petit réhaussé de bleu au feutre Gundam.
Je pense pouvoir obtenir d'autres effets sympathiques sans me compliquer la vie en caches et en peintures à l'aéro (même si cela est préférable...)... Mais on verra cela très bientôt.

En attendant voila le reste des images.

Même "en bas" cela a de la gueule... Le socle de vieille maquette Matchbox a parfaitement rempli son office. En fait si j'avais voulu me passer de la pièce de yamaguchi j'aurais tout aussi bien pu utiliser un autre de ces socles que j'ai en quantité raisonnable (des restes de maquettes que je dois à Yeti si je me trompe pas, à moins que cela soit à l'un de mes deux oncles qui m'on légué leurs vieux modèles ?).



Un petit cliché de côté pour voir les "senseurs" que j'ai représenté en bleu. C'est l'espace que j'ai préservé entre la pièce du Yamaguchi et le socle Matchbox. Je trouve que cela est parfait et que c'est parfaitement dans l'esprit Star Trek. Sachant que des modèles Excelsior existent encore et sont en service du temps de Picard (TNG) cela ne fait pas tâche. Ce vaisseau Tri-warp peut faire partie de la flotte du 24e siècle sans aucun souci. Si je voulais pousser le vice plus loin, j'adapterais également des phaser banks comme sur le NNCC 1701 D... Mais ce ne sera pas le cas. N'allons pas trop loin... :)



Une fois faite la peinture, pour voir j'ai enlevé les caches et fait quelques clichés. Cela rend déjà très bien avec les trois moteurs alignés. J'ai changé les pics métalliques par des cure dent pour l'instant... COlle ce 3e moteur sera la partie la plus délicate mais s'effecturé presque en dernier, une fois le travail de détaillage fait sur tout le vaisseau.




Ici on voit les vaisseau de loin avec ses trois moteurs warps. Tous les caches en pâte à modeler et ruban adhésif enlevé cela a déjà de la gueule je trouve. Une fois retravaillé corretement, avec les aztec panels et tout je sens que cela va être le pieds total.



Il faut peu de choses pour que les moteurs ne soient pas alignés. Le truc ce sera ça justement : faire attention à l'alignement des nacelles et des moteurs tout en évitant de tout casser ou en s'assurant que cela colle bien...



13 mars 2006

Bon ben il serait temps que je montre ou il en est l'USS Federation les zamis !

Donc c'est pour bientôt... Il a trainé un moment mais petit à petit les modifications ce sont ajouté, la peinture aussi et là je prépare la peinture de la soucoupe et tout le reste pour ensuite m'attaquer aux décals et aux derniers éléments à coller, c'est à dire quelques pièces transparentes qui sont les homing beacon sur les moteurs et la soucoupe.

EN fait on est vraiment proche de la fin. Si j'avais le temps cette semaine, il aurait été amené à PJC mais je doute que ce soit possible. :lol:

Ce sera pour une prochaine fois... B)
avatar
Youli
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9394
Age : 47
Localisation * : ASPET
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 23/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Invité le Ven 27 Avr 2007 - 17:32

Rhaaaaaa ! !!! J'adore !!! smily17

:(:12: smily46 smily9 smily9 smily9

Je ne sais que dire d'autre !! Alors j'admire !

galactica

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Youli le Ven 27 Avr 2007 - 18:57

Merci, merci... Faut encore que je le finisse pour crier victoire parce que entre temps ce que je craignais c'est réalisé... Le vacuuform c'est bien gentil mais c'est fragile... Le 3e warp engine fait un peu la gueule, et la soucoupe pèse lourd sur le "neck" qui avait pourtant été renforcé.

Vais sans doute devoir remplir certaines parties pour les renforcer plus encore, mais j'hésite... Platre de moulage, comme pour le soft vinyl ? Résine au risque de tout surchauffer..; j'ai jamais fait cela... Mousse polyuréthane ?

J'ai commencé à re-renforcer le neck par des pièces plastiques à l'extérieur, ce sera toujours ça pour le moment. Pour le warp, mastic et poncage en vu...
avatar
Youli
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9394
Age : 47
Localisation * : ASPET
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 23/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONSTITUTION DREADNOUGHT (1/537 AMT ERTL+Kit conversion)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum